S2E06 – Femmes, genre et migrations [Linda Guerry et Camille Schmoll]

,

Femmes, genre et migrations

 

Il ne vous aura pas échappé que la question des migrations tient une place essentielle dans l’actualité nationale, européenne et mondiale. Pourtant, l’histoire nous apprend que la migration est un phénomène aussi ancien que l’humanité, que le déplacement des hommes et des femmes est un mouvement a toujours existé et que les économies du monde entier en ont longtemps profité, alors même que les frontières ont cherché à le contrôler et le criminaliser. Aujourd’hui, alors que les frontières de l’UE et des USA se ferment et que la xénophobie fleurit et que les politiques migratoires sont de plus en plus restrictives, il nous a semblé nécessaire de concentrer notre attention sur la question des migrations féminines et du genre des migrations. En effet, il est rare que l’on distingue les parcours migratoires masculins et féminins : au contraire, comme souvent, on applique au mot « migrant » le masculin générique, gommant la spécificité des  parcours migratoires féminins et masculins. Par ailleurs si rien n’interdit dans les programmes scolaires de s’intéresser aux migrantes autant qu’aux migrants, l’histoire et la géographie des migrations se font souvent au masculin.

Nous allons donc vous prouver l’intérêt de faire apparaitre les femmes et le genre dans les migrations grâce à nos deux invitées : l’historienne Linda Guerry, spécialiste du genre des migrations dans le passé, autrice de l’ouvrage publié en 2013, Le genre de l’immmigration et de la naturalisaiton dans la France de l’entre-deux guerre, L’exemple de Marseille (1918-1940), et la géographe Camille Schmoll, qui a fait paraître il y a deux ans un ouvrage essentiel, Les damnées de la mer, dans lequel à travers le parcours migratoire de Julienne, elle nous permet de comprendre la spécificité des parcours migratoires féminins.

Au-delà des récits de migration, il s’agit de comprendre en quoi, en considérant le genre des migrations, on pourrait repenser les politiques d’accueil en lien avec les besoins des migrants, hommes et femmes. Pour les enseignants qui nous écoutent, nous verrons dans la seconde partie du podcast en quoi la problématique de genre appliquée aux migrations peut vous permettre d’enrichir vos cours d’histoire et de géographie.

Bibliographie :

  • Bacon Lucie, Clochard Olivier, Honoré Thomas, Lambert Nicolas, Mekdjian Sarah et Rekacewicz Philippe,« Cartographier les mouvements migratoires »,  REMI vol. 32 – n°3 et 4 | 2016
  • Catarino Christine, Morokvasic Mirjana et Hily Marie-Antoinette (dir.), « Femmes, genre, migration et mobilités » , Revue européenne des migrations internationales , vol. 21 – n°1 | 2005
  • Diaz Delphine, Un Asile pour tous les peuples ? Exilés et réfugiés étrangers en France au cours du premier XIXe siècle, Paris, Armand Colin,  2014
  • Freedman Jane, « Conflit, crises et femmes réfugiées en Europe », Confluences Méditerranée  2017/4 N° 103 | pages 31 à 39
  • Green Nancy L. & Waldinger Roger (eds), A Century of Transnationalism: immigrants and their homeland connections, Urbana, University of Illinois Press, 2016
  • Guerry Linda , La naturalisation au service de la nation, gisti | « Plein droit », 2020/3 n° 126 | pages 36 à 39
  • Guerry Linda,  Le Genre de l’immigration et de la naturalisation. L’exemple de Marseille (1918-1940), Lyon, ENS Éditions,2013
  • Guerry Linda, Le regroupement familial, notice EHNE 2024
  • Larcher Smaïn, De la violence à la persécution, femmes sur la route de l’exil, Paris, La Dispute, 2010
  • Larcher Smain, L’odyssée des femmes sur la route de l’exil et ses violences, Écarts d’identité n°136, Exil au féminin, 2020
  • Latouche Alice « Ouvrez les frontières ! Ouvrez les villes ! » : L’effet paradoxal des politiques d’hébergement sur la vulnérabilité des femmes migrantes à Athènes » , Espace populations, société, 2021/2-3
  • Lendaro Annalisa, Rodier Claire & Vertongen Youri Lou (dir.), La Crise de l’accueil. Frontières, droits, résistances, Paris, La Découverte, 2019
  • Manning Patrick, Migration in World History, New York & London, Routledge, 2012 [2005]
  • Martini Manuela, timent en famille. Migrations et petite entreprise en banlieue parisienne au XXe siècle, Paris, CNRS Éditions, 2016
  • Migreurop, Atlas des migrations dans le monde, Liberté de circulation, Frontières, inégalités, Dunod, 2022
  • Rogers Rebecca & Thébaud Françoise (dir.), « Voyageuses », Clio. HFS, 28, 2008
  • Santinelli-Foltz Emmanuelle, « Quitter les siens. Mariage, migration et genre au haut Moyen Âge », Clio. FGH, 50, p. 249-273.
  • Schmoll Camille, Les damnées de la mer. Femmes et frontières en Méditerranée, Paris, La Découverte, 2020
  • Tassin Louise, « Le mirage des hotspots, Nouveaux concepts et vieilles recettes à Lesbos et Lampedusa », Savoir/Agir  2016/2 N° 36 | pages 39 à 45
  • The International Migration Review ,Vol. 40, No. 1, « Gender and Migration Revisited » (Spring, 2006), pp. 64-81
  • Tyzler Elsa, « Boza disent aussi les femmes », Vacarme n°83, 2018/2, page 6 à 9
  • Tyzler Elsa, « Nous sommes des battantes. » Expériences de femmes d’Afrique centrale et de l’Ouest à la frontière maroco-espagnole , Genre, sexualité et société, « Vulnérabilités », 25, Printemps 2021
  • Tyzler Elsa, « Se soutenir. Expériences de sororité aux frontières de l’Europe » , Ecarts d’identité n°136, Exil au féminin, 2020

Sitographie :

Missing Mogrants Projet, URL : https://missingmigrants.iom.int/region/mediterranean 

 Grand Reportage, Lampedusa, une île entre deux mondes, RFI, émission diffusée le 17/10/2013

International Organization for Migration, Living without them: Stories of families left behind, 4 épisodes, 2021

LSD, La Série Documentaire, Femmes migrantes invisibles, France Culture, 6 octobre 2021

Romane Frachon, Femmes et frontières, QG le média libre, 6 épisodes, 2021

Genre etc, Femmes et Frontières en Méditerranée, avec Camille Schmoll, Science Po, 2022

Un podcast à soi, Migrantes et combattantes, n°36, Arte Radio Podcast, mai 2022

 

 

Un podcast produit par l’Association Mnémosyne avec Cécile Béghin.
Noémie Gmür et Clémentine Letellier à la technique.
Clémentine Letellier à la lecture des textes.
Enregistré au sein du Studio La Poudre de la Cité Audacieuse.

Print Friendly, PDF & Email